Carte interactive du déploiement

Carte
interactive
du déploiement

du haut débit en Aveyron , Lot et Lozère

Entreprise Particulier
Légendes pour comprendre la carte

Nos partenaires recrutent !

Notre objectif ? Fibrer 100 % du territoire. Pour cela, nos partenaires recrutent différents profils :

          > métiers de terrain : monteur(se)-câbleur(se), technicien(ne) de raccordement, technicien(ne) de génie civil, conducteur(trice) de travaux,

          > métiers de l'étude : technicien(ne) de relevé de terrain ou piqueteur(se), technicien(ne) bureau d'étude fibre,

          > métiers de la négociation : négociateur(trice) télécoms, chargé(e) d'affaires FTTH,

 

Bientôt, offres d’emplois en ligne ..

[Portraits] Lucille, 37 ans, technicienne fibre optique

Lucille, 37 ans, technicienne fibre optique

« J’ai été débrousailleuse, surveillante de lycée, secrétaire…et je cherchais à me reconvertir », précise Lucille, « alors, quand j’ai vu la formation pour technicienne fibre optique, j’ai sauté sur l’occasion ».

Lucille a donc suivi la formation de six semaines proposée par la CCI de la Lozère, à Mende : « J’ai suivi cette formation l’été dernier, et entre autres, j’ai fait quinze jours pour le CASES (permis pour conduire les engins de chantier), une semaine pour l’habilitation électrique et trois semaines de fibre ».

Et cette reconversion est réussie car suite à un CDD de un an chez Scopelec, Lucille vient de signer son CDI.

« J’aime ce travail car il n’y a pas de journée type ! Quand on déploie la fibre, je tire du câble et quand on raccorde, je fais de la soudure. Une grande partie de mon travail est de faire de la soudure pour les PA (point d’aboutement), PB (point de branchement), PEP (point d’épissure et de piquage) et PMZ (armoires de rue) », nous explique Lucille. Mais qu'on ne s’y trompe pas, ce travail  n’est pas réservé qu’aux hommes !

Un métier de Femme !

« L’avantage de la fibre, c’est que c’est plus léger que le cuivre, donc même avec un plus petit gabarit, on peut tirer du câble. La fibre, c’est fin comme un cheveu, donc plus on est manuel et méticuleux, mieux c’est ! »  explique Lucille, pour qui « Etre une femme dans la fibre ne pose aucun souci ! ».

Un métier d’extérieur

« Ce qui me plaît dans mon travail, c’est d’être en extérieur. En fait, si tu n’aimes pas travailler dans les bureaux, que tu aimes conduire des camions, que tu aimes quand ça change tous les jours, que tu es minutieux et que tu aimes l'effort physique aussi, la fibre est fait pour toi », termine la technicienne fibre optique, tout sourire !